Jardin

Quels sont les éléments qui jouent sur le temps de pousse du gazon ?

Temps de pousse gazon : facteurs clés et conseils d'optimisation
Stephane
Written by Stephane

Assis à l’extérieur de la maison, il n’y a rien de plus relaxant que de voir se déployer devant soi une pelouse d’une très belle couleur verdoyante. Ornementale ou de détente, la pelouse offre une plus value indéniable à votre maison. Elle peut aussi accueillir des activités sportives ou ludiques, selon l’usage de son détenteur. De nombreux enthousiastes des plaisirs verts se lancent chaque année dans des projets de culture du gazon. L’une des inquiétudes les plus récurrentes de cette aventure, porte sur le temps de pousse du gazon. Quelles sont les variables qui influent sur la pousse du gazon ? Et comment accélérer le temps de pousse du gazon ?

Les variables clés du temps de pousse du gazon

Au nombre des facteurs importants pour optimiser le temps de pousse du gazon, nous avons : les graines, la nature du sol, la préparation du terrain, la période de semence, le binage, et le fertilisant utilisé.

Les semences de gazon

Les graines sont le facteur premier justifiant le temps de pousse du gazon et sa durabilité. Ceux-ci varient en fonction de la variété choisie ou du taux de chaque variété dans les mélanges disponibles. Si vous êtes dans le 95 et environs, vous pouvez contacter un jardinier et paysagiste dans le val d’oise 95 pour en savoir plus sur les graminées adaptées pour votre sol. Parmi les variétés les plus usitées, nous parlerons de quelques-unes.

Le Ray-grass ou ivraie (anglais, italien, ou hybride) est l’une des semences les plus utilisées dans les mélanges. Il est résistant au trafic pédestre, à la rouille et facile à installer. Cultivé de préférence en automne (septembre), il s’adapte bien aux températures printanières. Le temps de pousse de ce gazon est rapide. Il faut compter entre 03 à 07 jours pour commencer à entrevoir l’aspect final de la pelouse.

Les fétuques sont une variété de gazon réputée pour la finesse de ses feuilles et sa résistance à la chaleur et aux maladies. Le temps de pousse de ce gazon est toutefois moins rapide que l’ivraie. Il faut compter entre :

  • 06 à 10 jours, fétuque rouge traçante ;
  • 07 à 10 jours, fétuque rouge semi-traçante et gazonnante ;
  • 18 à 20 jours, fétuque ovine ;
  • 15 à 20 jours, fétuque élevée.

Les agrostides sont des variétés dites supérieures, aussi bien adaptées pour la décoration que pour accueillir une compétition de golf. Le temps de pousse des gazons agrostides est souvent compris entre 11 à 19 jours.

Le pâturin des prés est une variété pérenne qui dispose d’une très bonne capacité de recolonisation. Cette pelouse est hautement résistante au froid, à l’arrachement et au piétinement. Elle est toutefois sensible aux maladies. Il faut compter sur un temps de pousse entre 21 à 40 jours.

La nature du sol

La nature du sol influe sur le temps de pousse du gazon et de toutes les plantes d’ailleurs. Elle varie selon le type de graines choisies. Il faudra donc se renseigner chez votre jardinier paysagiste avant tout achat. Usuellement, la pelouse préfère les sols secs, à l’ombre ou au soleil. Il faut éviter les sols argileux, hydromorphe, ou sablonneux.

Le terrain d’accueil

Le terrain d’accueil doit être apprêté pour recevoir la semence. Il faut retourner la terre et la débarrasser des débris; caillasse, herbes, racines, etc. Ensuite, il faut doser les graines afin d’optimiser le temps de pousse du gazon : 50 gr/m2. Une fine couche de terre de gazon ou de jardin sera ensuite étalée sur le sol, en attendant la germination.

La période de semence

Si la taille des haies se fait à des moments précis, la période de semence permet de réunir les conditions climatiques pour optimiser le temps de pousse du gazon. Le printemps et l’automne sont les saisons idéales de plantation. Elles associent un bon dosage d’humidité et d’exposition solaire, favorables à la germination des graminées. Il suffit ensuite d’arroser le terrain finement en évitant le ruissellement.

Le binage

Le binage garantit la bonne répartition hydrique et l’aération du sol. Le temps de pousse du gazon est ainsi optimisé par le conditionnement de la germination et son accélération.

Le fertilisant

Le fertilisant utilisé doit être en adéquation avec la nature des graines afin de favoriser la pousse rapide du gazon.

Comment accélérer le temps de pousse du gazon

L’accélération du temps de pousse du gazon passe par le respect des conditions de germination précitées. Pour les terrains de grande envergure, l’usage de l’épandeur assure une meilleure répartition des graines sur le terrain. Il faut quelques semaines après germination pour que votre gazon atteigne une hauteur minimale de 10 cm. Durant cette attente, évitez le piétinement des jeunes pousses. Une fois à 10 cm, il est possible de procéder à la première tonte avec votre tondeuse électrique et d’arracher souvent les mauvaises herbes. Enfin, n’oubliez pas d’arroser finement votre gazon chaque soir/matin, pendant 5 à 10 minutes. L’arrosage de l’aloe vera ou du gazon est un élément très important.

Articles similaires

About the author

Stephane

Stephane

Leave a Comment