Jardin

Conseils et astuces pour l’arrosage d’aloe vera

Arrosage Aloé Vera : Conseils et astuces
Stephane
Written by Stephane

L’aloe vera est une plante grasse qui provient des régions chaudes de l’hémisphère sud comme le Cap-vert, les Canaries et l’Afrique du sud. Elle est de la famille des succulentes nommées les aloès. Cette plante fleurie s’utilise pour ses vertus thérapeutiques, cosmétiques et dépolluantes. Comme toutes les plantes, l’aloe vera a besoin d’eau pour grandir et se développer. Cependant, contrairement à la plupart des plantes, ce végétal décoratif n’est pas gourmand en eau.

Aloé vera pour l’extérieur et l’intérieur

L’aloe vera est une plante adaptée aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. A l’extérieur, on peut la planter directement dans le sol ou dans un pot. C’est une plante qui a besoin de la lumière du soleil à 90 % du temps. Cependant, elle n’aime pas le soleil direct. Raison pour laquelle une orientation Est ou Ouest est à privilégier. A l’intérieur, la plante succulente aloe vera ne peut rester que dans un pot décoratif. Elle permet de dépolluer l’intérieur de votre maison en plus d’y ajouter une touche de décoration verte. Pour son épanouissement, placez votre plante grasse près d’une fenêtre afin qu’elle reçoive la lumière du soleil.
En pot, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, l’arrosage d’aloe vera se fera en tenant compte de ses exigences. Il est conseillé de mélanger du terreau et du sable dans le pot pour planter aloe vera. Quand cette plante fleurie est en pot, il faut veiller à ce qu’elle soit bien drainer afin que l’eau ne stagne pas au niveau des racines. En effet, ces dernières risquent de pourrir.

Conseils pour arroser son aloe vera

Pour l’arrosage d’aloe vera, l’eau de pluie est la meilleure option. En effet, cette dernière ne contient ni du calcaire, ni du chlore. Alors, s’il est possible pour vous de récupérer puis de stocker l’eau de pluie, n’hésitez pas à le faire. Sinon, utilisez l’eau dont vous disposez. A noter que si l’eau de robinet est trop dure, cela pourrait nuire à vos plantes.
Aloe vera ne demande pas beaucoup d’eau pour grandir et s’épanouir. Cela n’empêche pas qu’il faut l’arroser à un rythme régulier et bien défini. Avant de procéder à l’arrosage d’aloe vera, attendez que la terre soit sèche à environ 2 cm de sa surface. Dès lors, arroser votre plante succulente en profondeur, jusqu’à ce que l’eau remonte par les trous de drainage au fond du pot.

Fréquence d’arrosage d’aloe vera

L’aloe vera est une plante habituée à l’aridité. Donc, elle n’a pas besoin d’arrosage quotidien. Certains conseils d’arroser aloé vera une fois tous les dix ou quinze jours. Cependant, le climat, la température peuvent influencer cette fréquence.
En printemps et en été, il est mieux de faire l’arrosage d’aloe vera 1 à 2 fois max par semaine, et ce de façon régulière. Si la chaleur est intense, n’espacez pas trop les arrosages afin que votre plante grasse n’en souffre pas. La période de repos végétatif d’aloé vera correspond à l’automne et à l’hiver. Durant cette période, il faut réduire légèrement l’arrosage de votre aloé vera. Surtout, faites l’arrosage avec de l’eau à température ambiante.
Par ailleurs, si votre plante d’aloé vera se trouve à l’extérieur, rentrez-la en hiver. En effet, elle n’apprécie pas trop le gel. Si elle était placée proche d’une fenêtre en vitre, pensez à l’en éloigner légèrement pour la protéger du gel. Dans ce cas, les mêmes règles d’arrosage aloé vera s’appliquent.

Excès d’eau pour aloé vera : Comment le savoir ?

Pour savoir si l’arrosage d’aloe vera est trop, il suffit d’observer ses feuilles. Si elles sont trop humides et faibles, alors il faut réduire la fréquence d’arrosage. Egalement, le jaunissement des feuilles est un signe que votre plante reçoit trop d’eau.

Articles similaires

About the author

Stephane

Stephane

Leave a Comment