Jardin

Connaître la culture en lasagnes, ses avantages et son procédé

Culture en lasagnes : avantages, installation et entretien
Written by Stephane

La santé du sol est un paramètre indispensable en jardinage. En effet, un sol a besoin d’éléments nutritifs pour que les cultures puissent réussir. Cependant, il peut arriver qu’il devienne dur et difficile à exploiter. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de connaître la méthode de la culture en lasagnes.

Qu’est-ce qu’une culture en lasagnes ?

Pour nourrir le sol et avoir de bons produits, certains jardiniers utilisent la technique de la culture en lasagnes. Cette dernière consiste à superposer des couches de déchets compostables. Ces déchets en se décomposant se transforment en terreau pour enrichir la terre. C’est une technique qui ne nécessite pas d’ôter les mauvaises herbes. Lorsque celles-ci sont très grandes, il faut juste les couper et les laisser sur le sol.

Avec la culture en lasagnes, les déchets utilisés sont les résidus verts (fumier, herbes fraîches, déchets de cuisine, marc de café, etc.) qui fournissent de l’azote à la lasagne. Il y a également les résidus bruns (la paille, les copeaux de bois, les feuilles mortes, les brindilles, les scieurs de bois…) utilisés pour lui fournir du carbone.

Quels sont ses avantages de la culture en lasagnes ?

L’application du potager en lasagnes présente de nombreux avantages :

  • C’est une culture qui peut se faire n’importe où. Vous n’avez pas forcément besoin de l’installer dans un jardin ;
  • C’est une technique très économique, car vous pouvez trouver vous même les matériaux à utiliser. Plus besoin d’acheter un désherbant, un engrais… ;
  • Il n’est plus nécessaire de travailler le sol puisqu’il s’agit d’une culture sans terre ;
  • Il permet de limiter la pousse des herbes indésirables ;
  • Il convient pour la culture de tous les légumes : pommes de terre, poivrons, tomates, choux… ;
  • Il permet d’obtenir un meilleur rendement grâce à sa richesse ainsi qu’à sa fertilité ;
  • Il protège les végétaux contre les maladies ;
  • C’est une technique qui s’adapte à l’environnement.

Comment procéder pour faire un potager en lasagnes ?

Comment procéder pour faire un potager en lasagnes ?

Une culture en lasagnes commence par le choix de l’espace qu’elle va occuper. Il doit idéalement s’agir d’un endroit exposé au soleil afin de permettre à la plantation d’en bénéficier. Ensuite, il faut couper les herbes qui sont trop hautes, puis poser sur le sol des cartons sur lesquels seront placées quelques petites branches.

À présent, vous devez étaler une première couche de matières fraîches composées d’azote jusqu’à une épaisseur de 10 cm. Il faut ensuite arroser et disposer une deuxième couche composée de matières carbonées sur une hauteur de 15 à 20 cm. Arrosez à nouveau, puis posez un compost de 10 à 15 cm de hauteur qui sera aussi l’aspergé d’eau. Vous êtes ensuite libre de faire autant d’autres couches de compost afin d’enrichir vos lasagnes.

Une fois vos lasagnes réalisées, il ne vous restera qu’à cultiver vos fleurs et légumes dessus (l’installation est trop riche pour accueillir des semis). Ces derniers auront aussi besoin d’être arrosés régulièrement dès que le compost est sec.

Comment entretenir une culture en lasagnes ?

Il est indispensable de maintenir en bon état votre culture en lasagnes, car un potager laissé pour compte ne donnera pas de bons résultats. Cet entretien consistera à l’exposer au soleil et à couvrir sa surface de paille afin d’éviter son dessèchement par le vent. Puisqu’il n’est pas durable, il va falloir rajouter de nouvelles couches chaque année pour garder la richesse du sol en éléments nutritifs.

Articles similaires

3.7/5 - (3 votes)

About the author

Stephane

Leave a Comment